Annonces immobilieres location appartement vente maison Immobilier particulier colocation services demande de devis travaux de rénovation dépannage, estimation, diagnostic ...
Petites annonces Paris region parisienne Ile de France idf Marseille Lille Marseille Lyon Bordeaux Nantes Strasbourg région parisienne Montpellier Aix en provence Nice Cannes Reims

L'Immobilier Intéractif, se loger, faire des travaux ... tout l'habitat

0 890 711 115 ( 0,15 €/min)

Espace Membres
Déposer une annonce
Gerer mon compte
Mes recherches
Mon panier

Newsletter
Email:

Pratique
  • Devis Travaux 100% Gratuit
  • Conseil Travaux
  • Crédit travaux
  • Crédit immobilier
  • Gestion locative
  • Assurance habitation
  • Conseils transaction
  • Estimation immobilier
  • Diagnostic Carrez amiante ...
  • Conseil en Défiscalisation
  • Lexique immobilier
  • Déménagement
  • Annuaire Agences Immo
  • Annuaire Artisan/Sté Btp
  • Artisan/Pme Btp - Adhésion
  • Agences Immo - Adhésion
  • Promoteur / CGP - Adhésion


  • Partenaires









     
    Une Adresse pour vos Fenêtres & Portes !
     
    Votre société içi
     



    conseill traxaux

    Réaliser une chape de mortier

    en partenariat avec
     
    Une demande de Devis Travaux - cliquez ici GRATUIT

     
    La chape de mortier de ciment est un support de finition qui offre une surface plane et lisse destinée soit à rester apparente ou à être peinte (couche d'usure pour sol de garage ou d'atelier) soit à servir de base à un revêtement de sol (carrelage, parquet, moquette, etc.).

     
    A) Avant de commencer :


     
    1) A savoir :
    La chape de ciment est réalisée uniquement sur une dalle de béton, jamais sur du bois ou du plâtre. Son épaisseur varie de 10 à 30 mm. Lorsque le sol existant est humide, la pose d'un isolant est indispensable.
    Trucs et astuces :
    Pour rendre imperméable la chape, il est possible d'ajouter un hydrofuge dans le mortier de ciment.

     

     
    B) La préparation :


     
    1) Le traçage de base :
    • Déterminer le niveau du sol fini ou de la pièce attenante en tenant compte de l'épaisseur de l'isolation éventuelle, de la chape de mortier de ciment et du revêtement final. La réussite du travail dépend de la qualité de la prise des mesures.
    • Tracer un point sur un des murs (à partir d'un coin) à une distance de 1m du sol fini. Avec un niveau à fiole ou un niveau laser, déterminer un second point distant du premier.
    • Relier les deux points en traçant une ligne repère "haute" avec un cordeau à poudre et répéter l'opération pour que la ligne repère couvre le périmètre de la pièce.
    • A partir de cette ligne repère "haute", tracer au bas du mur une autre ligne parallèle qui matérialise le niveau supérieur du sol fini.


     
    2) L'isolation :
    • Pour établir une barrière imperméable, dérouler un film polyane ou une feuille de feutre bituminée sur le support initial. Superposer largement les lés et coller les bords ensemble le long des lignes de jonction avec un adhésif. Remonter l'isolant sur les murs de 10 cm environ et le fixer provisoirement avec des petits clous, en veillant à ce que la feuille ou le film soit bien tendu.

    Si la dalle est déjà isolée, il n'est pas nécessaire de placer un film polyane, mais la feuille de feutre est à prévoir dans tous les cas.
    • Pour réduire les pertes de chaleur, poser des plaques de polystyrène extrudé à haute densité sur une épaisseur de 40 mm en 2 couches croisées de 20 mm chacune et laisser un espace libre d'environ 3 mm sur la périphérie de la pièce pour la dilatation.


     
    3) Le traçage de la chape :
    • Diviser le sol en bandes parallèles d'environ 1m à 1,5 m de large à l'aide de longues lattes de bois qui serviront de guides au dressage de la chape.
    • Sceller provisoirement les guides sur des plots de mortier (mélange de sable, de ciment et d'eau) de façon à ce que le niveau supérieur des lattes corresponde à l'épaisseur de la dalle.
    • Vérifier avec précision l'horizontalité des guides à l'aide d'un niveau à bulle posé sur une longue règle.

    Laisser sécher les plots de mortier avant de commencer le dressage de la chape.
    • Prévoir au besoin, les emplacements pour le passage des réseaux sous gaines (électricité, téléphone, TV, hifi, etc.).
    • Poser des tasseaux à la dimension des gaines et les laisser en place jusqu'au séchage de la chape.
    ATTENTION :
    la gaine réservée au réseau électrique doit être isolée de celles des autres réseaux. Veiller à respecter les normes EDF.


     
    4) Le calcul de volume de mortier :
    Trucs et astuces :
    • Castorama loue des bétonnières. Renseignez-vous au service location de votre magasin.
    • Pour plus de facilité, Castorama vend du sable en sac. Il existe également des sacs de mortier prêts à gâcher. Pensez-y !
    ATTENTION :
    Utilisez le ciment répondant à la norme NF P 15-301 en vigueur soit le CPJ-CEM II/A 32,5 R (L).
    Multiplier la superficie de la pièce (L x l) par l'épaisseur souhaitée; ajouter environ 10 % pour tenir compte des pertes au gâchage et à la coulée.

    Exemple :
    Pour une chape de 30 mm d'épaisseur, dans une pièce de 4 x 3 m (soit 12 m2), calculer(voir ci-contre) :

    Pour réaliser 0,40 m3 de mortier de ciment, il faut :
    200 kg de ciment (prévoir 6 sacs de 35 KG).
    + 360 l de sable
    + 100 l d'eau environ.

     
    • Doser le volume des agrégats en utilisant le seau de 10 litres comme système de mesure.
    Pour un sac de 35 kg de ciment, compter 6,3 seaux de sable et 1,75 seaux d'eau.

    Pour de petites quantités :

    • Gâcher à la pelle le sable et le ciment et incorporer l'eau au fur et à mesure jusqu'à l'obtention d'un mélange homogène et légèrement brillant.

    Pour les quantités plus importantes :

    utiliser une bétonnière.
    • Verser dans la machine en mouvement 2/3 de l'eau nécessaire, ajouter le sable et le ciment et enfin le reste de l'eau. Laisser tourner 3 à 4 mn environ puis débuter le coulage.

     

     
    B) Le dressage :

     
    Casto Prévention :
    Portez des gants pour éviter tout contact du mortier avec la peau.
    • Commencer à l'angle opposé de la porte d'entrée.
    • Etendre le mortier bien uniformément dans la première bande et chasser les poches d'air en fouillant avec la pelle.
    • Tirer le mortier vers soi en zigzag en prenant appui sur les guides, puis lisser la surface à la taloche en réalisant des mouvements circulaires.
    • Ôter la latte de bois la plus éloignée, remplir la saignée de mortier et talocher.
    • Par temps sec et chaud, recouvrir le sol d'une feuille de plastique pendant 2 ou 3 jours pour éviter que la chape ne sèche trop vite ou, si la température est plus clémente, pulvériser d'eau 2 à 3 fois par jour.
     

    Retour

     


    © IMMOTEXTO.FR tous droits réservés 2000 - 2014