Annonces immobilieres location appartement vente maison Immobilier particulier colocation services demande de devis travaux de rénovation dépannage, estimation, diagnostic ...
Annonces immobilieres Paris region parisienne Ile de France idf Marseille Lille Marseille Lyon Bordeaux Nantes Strasbourg région parisienne Montpellier Aix en provence Nice Cannes Reims

L'Immobilier Intéractif, se loger, faire des travaux ... tout l'habitat

0 890 711 115 ( 0,15 €/min)

Espace Membres
Déposer une annonce
Gerer mon compte
Mes recherches
Mon panier

Newsletter
Email:

Pratique
  • Devis Travaux 100% Gratuit
  • Conseil Travaux
  • Crédit travaux
  • Crédit immobilier
  • Gestion locative
  • Assurance habitation
  • Conseils transaction
  • Estimation immobilier
  • Diagnostic Carrez amiante ...
  • Conseil en Défiscalisation
  • Lexique immobilier
  • Déménagement
  • Annuaire Agences Immo
  • Annuaire Artisan/Sté Btp
  • Artisan/Pme Btp - Adhésion
  • Agences Immo - Adhésion
  • Promoteur / CGP - Adhésion


  • Partenaires









     
    Une Adresse pour vos Fenêtres & Portes !
     
    Votre société içi
     



    conseill traxaux

    Poser du béton cellulaire

    en partenariat avec
     
    Une demande de Devis Travaux - cliquez ici GRATUIT

     
    Le faible poids du béton cellulaire le rend très maniable. Il constitue donc une solution simple et efficace pour réaliser tous types de cloisons.

     
    A) La pose du premier rang :
    Trucs et astuces :
    Pour une meilleure adhérence de la colle sur un carrelage émaillé qui servirait de support, rayer le carrelage.
    1) Sur sol sec
    Les carreaux de béton cellulaire peuvent être posés directement par collage à la colle à béton cellulaire sur le carrelage.

    • Tracer au sol, au plafond et sur les murs, l'emplacement de la cloison, à l'aide d'un cordeau bleu, d'un fil à plomb et d'une règle.
    • Pour les cloisons séparatives, positionner l'huisserie avant le montage. La bloquer de niveau avec des tasseaux montés en croisillons et reliés par un gros élastique (morceau de chambre à air par exemple) (voir fiche conseil "Poser votre bloc porte").
     
    • Pour le gâchage du mortier colle, suivre les recommandations du fabricant qui figurent sur chaque sac.
    • Déposer à la truelle une couche de colle entre les lignes du tracé au sol.
     
    • Encoller le côté du premier carreau, le serrer contre l'huisserie et le sol pour faire refluer la colle. Retirer l'excédent avant durcissement.
    • Mettre le carreau de niveau en tapant dessus avec un maillet en caoutchouc.
    • Vérifier sa verticalité au niveau à bulle. Du bon positionnement du premier élément dépend l'aplomb de tout l'ouvrage.
    • Déposer de la colle sur le côté du deuxième élément, le serrer et l'aligner contre le premier élément.

    • Procéder ainsi de suite pour toute la rangée.
    • Pour réaliser un angle, utiliser une équerre de maçon.

    • Pour raccorder une cloison à un mur existant, prévoir une patte de scellement toutes les 2 rangées.


     
    2) Sur sol humide
    Lexique :
    Arase : base en béton de faible épaisseur destinée à combler un vide dans un mur.
    Dans une pièce humide (cave, cuisine, salle de bains, etc), le premier rang d'une cloison est posé sur un profilé plastique en "U". Attention, la semelle doit être collée et non vissée ou clouée. La construction d'un mur sur dalle nécessite souvent la création d'une arase étanche (rez-de-chaussée).

    • Tracer au sol, au plafond et sur les murs, l'emplacement de la cloison, à l'aide d'un cordeau bleu, d'un fil à plomb et d'une règle.
    • Etaler sur la dalle une couche régulière de mortier de ciment hydrofugé.
     
    1 - Recouvrir le lit de mortier d'un profilé plastique en U. 2 - Etaler sur le profilé ou sur le feutre une seconde couche de colle sur laquelle seront posés les blocs de béton cellulaire.

     

     
    B) La découpe :

     
    • Tracer la découpe sur le carreau à découper avec un crayon, une règle et une équerre.
    • Reporter le tracé sur une face perpendiculaire afin de réaliser une découpe bien verticale.
     
    • Scier le carreau à la scie égoïne spéciale pour béton cellulaire.
    • Poncer la coupe pour un ajustage précis à l'aide du papier de verre à gros grain et de la cale à poncer ou d'une taloche à poncer.
    • Dépoussiérer la partie qui vient d'être découpée à l'aide d'une balayette pour une meilleure adhérence de la colle.
     

     

     
    C) Le montage :
    Trucs et astuces :
    Pour fixer des charges légères et moyennes dans le béton cellulaire, utiliser des chevilles spéciales.
    Pour fixer des charges lourdes, sceller avec un mortier composé de 5 parts de colle à béton cellulaire, 1 part de ciment et 4 parts de sable et laisser reposer le scellement pendant 5 jours.
    • Etaler la colle pour béton cellulaire sur la première rangée de carreaux, avec une pelle crantée spéciale de la largeur de la cloison.
    • Encoller le côté d'appui des carreaux de la deuxième rangée.
    • Les poser à joints décalés d'au moins un tiers de leur longueur.
     
    • Les tasser contre les blocs déjà en place.
    • A chaque rang, vérifier la verticalité au fil à plomb.
    • Vérifier aussi l'alignement des blocs avec une règle.
     
    1 - Pour faciliter la construction, fixer des règles verticales entre sol et plafond ou tendre un cordeau horizontal à chaque rang. 2 - Dans l'angle, entrecroiser les blocs de chaque rangée en alternance.
    Trucs et astuces :
    La faïence peut être collée directement sur le béton cellulaire avec une colle spécifique après dépoussiérage et humidification.
    • Pour éviter tout risque de fissure, découper les blocs au-dessus de l'huisserie de façon à ce qu'aucun joint ne soit placé dans le prolongement de celle-ci.
    • Au fur et à mesure de l'édification de la cloison autour de la porte, clouer l'huisserie avec des clous acier 100 mm.
    • Pour les murs supérieurs à 1,75 m, monter les blocs jusqu'à 1 m de hauteur puis laisser sécher une heure avant de continuer le montage du mur.
     
    • Découper les derniers blocs à dimension, moins 5 mm.
    • Laisser sécher quelques heures et solidariser définitivement l'huisserie à la cloison à l'aide de vis et chevilles adaptés ou de clous en acier galvanisé 150 mm : 4 par montant et 2 dans l'imposte, si des pattes de scellement n'ont pas été placées au préalable.
    Jonction d'une cloison avec le plafond, 2 possibilités :
    • Soit intercaler une bande résiliante (liège) qui absorbera d'éventuelles compressions du gros œuvre. Combler le joint à la colle.
    • Soit appliquer de la mousse polyuréthane en bande.
    • Dans le cas d'une finition peinte, poncer la surface et appliquer un enduit de lissage (voir fiche conseil "Préparer les murs et les plafonds avant décoration").
    • Poser une bande de joint à l'enduit de rebouchage.
    • Réaliser les saignées pour gaines électriques à l'aide d'une gouge à rainurer ou d'une rainureuse électrique.
    • Effectuer le rebouchage avec un enduit à base de plâtre. (Voir fiche conseil "Créer un circuit électrique encastré").
     

    Retour

     


    © IMMOTEXTO.FR tous droits réservés 2000 - 2014